Le beau dimanche de Cornecul – Rugby au Pré-qui-Penche

Le titre de l’ouvrage est évocateur… C’est le récit picaresque d’un match d’anthologie en terre d’Ovalie dans les années d’avant-guerre. L’histoire est savoureuse, le récit haut en couleurs, les dialogues pagnolesques. La vingtaine d’illustrations pleine page (format A4) restitue admirablement la truculence du récit.

Ils sont tous là, Maître Pinceguerre le président et la notairesse, Pichrocole le pharmacien, les sœurs Quesquidit, la Gnôle et l’Harmonie municipale, l’abbé Mafoi, Paimpol et son fusil, Cornecul le tueur de cochons, Cacarot, Bordenave l’instituteur, Coco Faridon, le Parpaillol et les autres… derrière leur équipe, prêts à livrer le combat du siècle, contre le Club Athlétique Pétrocorien. Avec brio, le texte alterne images expressives et métaphores truculentes, lyrisme et poésie… le tout à hauteur des yeux d’un enfant, Pierre, neveu du fameux « Cornecul », pilier droit de l’Excelsior Sporting Union.

En une vingtaine de planches, Francis Pralong, l’illustrateur complice, donne vie au récit. Grâce à sa maîtrise de la technique de l’acrylique, ses tableaux pleins de vie, aux frontières de la caricature et du figuralisme, débordent de vie et d’exubérance et restituent admirablement la truculence du récit, enlevé et très coloré.

Les auteurs

Pierre Gonthier est membre de l’Académie des Lettres et des Arts du Périgord et de l’Institut Eugène Leroy. Ses ouvrages, romans, nouvelles, recueils de poèmes, empreints d’une nostalgie souriante, ont fait l’objet de nombreuses distinctions. Il a reçu, pour l’ensemble de son œuvre, le Grand Prix international 2014 décerné par la Société des Poètes et Artistes de Langue Française, sous l’égide de la Présidence de la République.

Francis Pralong est membre de l’Académie des Lettres et des Arts du Périgord et vice-président de l’Institut Eugène Leroy. Principal de collège à la retraite et président de l’association des Anciens Maires de Dordogne, il s’est également fait connaître en tant qu’affichiste, illustrateur, peintre et céramiste. Il a illustré Le moulin du Frau d’Eugène Le Roy (Éditions Lo Bornat Dau Perigòrd, 2007) et, plus récemment, réalisé la bande dessinée À la poursuite du Diamant Noir (texte d’Alain Bernard, IFIE Éditions Périgord, 2014).


Textes Pierre Gonthier, illustrations Francis Pralon
— Format 21 x 29,7 cm, 64 pages, 20 € —
ISBN 978-2-9552643-0-0 – EAN 9782955264300

Pour en savoir plus, consultez l’article consacré au livre
Le beau dimanche de Cornecul – Rugby au pré-qui-penche.


LA PRESSE EN PARLE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.