Montferrand-du-Périgord, de la nuit des temps à la Révolution

Après avoir publié Moulins et Meuniers, Montferrand-du-Périgord aux Éditions Esprit de Pays (2017), Jean Darriné récidive avec un premier tome consacré l’histoire de Montferrand, de la nuit des temps à la Révolution ; il aura une prochainement suite qui conduira jusqu’à la période contemporaine.

Jean Darriné débute par quelques thèmes permettant de suivre de loin la naissance du village : présence de l’homme préhistorique, carrière mérovingienne de sarcophages, tentative d’approche un peu nouvelle du nom du village, étude des principaux microtoponymes. Puis il entre dans le vif du sujet avec l’étude de la seigneurie : suite chronologique des seigneurs qui se sont succédé à Montferrand accompagnée de quelques éléments de biographie, la justice et ses auxiliaires, les terres seigneuriales et leur gestion. Au passage, est évoquée la mise à l’abri temporaire du saint Suaire de Cadouin à Montferrand.

Il arrive ensuite à la vieille église Saint-Christophe, malmenée par le temps et les hommes, et à la découverte miraculeuse, en 1980, des fresques qu’elle abrite. À ce sujet, on ne dira jamais assez le mérite du découvreur, le maçon Jean-Marc Belgarric, grâce à qui ce modeste édifice est devenu l’un des joyaux les plus attachants du Périgord. Et, cerise sur le gâteau, il termine par un sujet mal connu, presque jamais étudié, à savoir le rachat des captifs des barbares infidèles, grâce à des quêtes auxquelles ont participé des Montferrandais et dont l’importance n’échappera à personne quand on aura appris que, sans elles, Cervantes, après cinq années de captivité, n’aurait pas pu être libéré, nous privant de ce monument de la littérature universelle qu’est son Don Quichotte. Le livre s’achève à la veille de la Révolution.

L’auteur

Jean Darriné, ancien professeur agrégé des chaires supérieures, a enseigné la physique en classe de Mathématiques spéciales, a été membre des jurys du CAPES et de l’agrégation, avant de se reconvertir dans l’histoire locale et dans l’inventaire du petit patrimoine rural bâti du Périgord. Il a publié Moulins et Meuniers, Montferrand-du-Périgord aux Éditions Esprit de Pays (2017), Il a également publié, sous la direction du Pays beaumontois, Les Croix, aux éditions La Pierre Angulaire (Bergerac, 2004), ainsi que Florilège du petit Patrimoine rural bâti du Périgord, publié pour le vingtième anniversaire de l’Association La Pierre Angulaire (Périgueux, 2013), ouvrage couronné par l’Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux, Prix 2013 de la Fondation du Patrimoine.


Jean Darriné
— Format 15 x 21 cm, 242 pages, 20 € —
ISBN ISBN 978-2-9560026-6-61 – EAN 9782956002666

Vous pouvez télécharger notre Bon de Commande,
l’imprimer, le remplir et nous le retourner…


LES ÉDITIONS SECRETS DE PAYS & ESPRIT DE PAYS

Consultez le sommaire de la rubrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.