La Vie Couleur Rivière

Le cours d’un ruisseau, de sa source à sa confluence avec une rivière, en passant par les divers aléas du terrain, offre de fertiles et profondes analogies avec celui d’une vie humaine, de sa naissance à chacune des étapes de son accomplissement, avant son embarquement pour l’aventure ultime. Le Ségurel en Périgord pourpre en est l’illustration privilégiée et l’allégorie réelle. Cette rivière concentre en elle et rejoint dans l’imaginaire toutes les rivières de l’enfance de l’auteur, de la Vézère à la Dordogne, dont le Ségurel est un sous-affluent, très champêtre et forestier, dans une nature assez semblable à ce qu’elle fut par le passé.

« Merci Oncle Jacques. Je crois avoir enfin compris ce que tu voulais me dire ». C’est sur le chemin d’incessantes balades avec son neveu Pierre, tout au long d’un ruisseau de Dordogne où il a trouvé enfin son refuge et sa quiétude, que l’auteur se souvient de son enfance insouciante et douce, mais qui a été aussi une implacable école de la vie dont il essaie de partager les leçons avec Pierre. Il le fait via cette étonnante et troublante métaphore d’une vie d’homme comparée à celle d’un ruisseau, qui, tantôt ombrageux, tantôt serein, parfois en colère mais souvent apaisant, franchit vaillamment les obstacles sur son chemin, glanant une expérience précieuse pour sereinement atteindre sa destination finale. L’homme et le ruisseau font tous deux ce même « Grand Voyage » les menant à l’inéluctable avec cet espoir d’un éternel recommencement, une vie dans un « Autre Monde ».

« La vie couleur rivière, des ricochets de l’enfance aux rebonds d’une mémoire périgordine », un livre chantant, cascadant et apaisant comme le bruit d’un ruisseau…

Le récit transmet avec fluidité et vivacité ce jeu de la mémoire, de la contemplation et de la vie, dans un livre étonnant qui est tout à la fois journal de promenades, quête incessante du souvenir et, par instants, petit manuel d’éducation souriante, à l’usage des parents d’adolescents et pré-adolescents, et de ces enfants eux-mêmes, qui ont pour héritage la nature entière et la vie à préserver.

L’auteur

Christophe Chavernoz qui a accompli toute sa vie professionnelle à Paris en tant que médecin urgentiste spécialisé en traumatologie, aussi bien des corps que des âmes, a choisi la Dordogne qui a baigné toute son enfance pour y séjourner et savourer enfin à temps complet sa douceur et la richesse de ses trésors infinis et retrouver le fil du cours des rivières pour poursuivre tranquillement le chemin de sa vie. La vie couleur rivière, des ricochets de l’enfance aux rebonds d’une mémoire périgordine est son premier ouvrage.


Témoignages

J’ai reçu votre ouvrage la semaine dernière : vous commencez à m’accompagner dans les transports en commun. Les trajets sont complètement différents… plus court  et plus agréable ! Quand j’arrive à ma station, je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas d’arbre ni de rivière ! Merci. — Sabrina.

Vous pouvez me compter parmi vos admiratrices ! J’ai vraiment beaucoup aimé votre livre qui m’a laissé une impression de bonheur intérieur, de calme, et de poésie…  — Jackie.

Il y a des souvenirs d’enfance que l’on aimerait oublier ou qui nous attristent. Et puis on lit ce livre, enthousiaste, profond, drôle, sensible, enchanteur… et on ressent une grande émotion. On retourne du coup vers sa propre histoire, ressentie différemment, apaisée. Une vraie pépite, ce livre ! À découvrir. — Krystyna Bachelet.


Christophe Chavernoz
— Format 14,85 x 21 cm, 248 pages, 18 € —
ISBN 978-2-9560026-3-5EAN 9782956002635

Vous pouvez télécharger notre Bon de Commande, l’imprimer, le remplir et nous le retourner…


LES ÉDITIONS SECRETS DE PAYS & ESPRIT DE PAYS

Consultez le sommaire de la rubrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.