Les produits des terroirs : la Fraise du Périgord IGP



Estampillée IGP (Indication géographique protégée) depuis 2004, la Fraise du Périgord est fière de ses origines. Elle est l’un des trésors gastronomiques du Périgord, région qui a su préserver et transmettre de génération en génération la tradition, la qualité et le savoir-faire. La réputation et la qualité de ces fraises en font un fruit demandé et valorisé sur l’ensemble des marchés français. La notoriété historique et la réputation actuelle de la fraise du Périgord lui permettent de figurer dans l’inventaire du patrimoine culinaire français. (1)

La fraise est l’un des fruits préférés des Français. Elle représente l’arrivée du printemps, ce qui en fait un fruit estival emblématique. Dixième fruit consommé par les Français en volume, sa consommation moyenne par habitant est de 3,7 kg par an, les deux tiers étant des fraises étrangères.

La fraisiculture est récente en Dordogne puisqu’elle n’a vraiment démarré que dans les années 1960. Maintenant, elle occupe une place importante au centre et au sud du département avec une production annuelle de 18 000 à 20 000 tonnes. La région occupe ainsi le deuxième rang au plan national – derrière le Lot-et-Garonne – avec 17 % de la production nationale, soit un quart de la production française. Très apprécié en raison de sa qualité, elle est la première à l’exportation vers l’Allemagne, la Grande Bretagne et Bénélux (50 % des ventes à l’étranger).

La première fraise en Europe à bénéficier du signe IGP

Logo officiel de la Fraise du Périgord IGPAprès avoir obtenu le Label Rouge Fraise en raison de ses saveurs délicates, de son goût sucré et rafraîchissant, la Fraise du Périgord est consacrée, en 2004, avec l’obtention de l’IGP (Identification Géographique Protégée). C’est alors la première fraise d’Europe à bénéficier de cette précieuse distinction délivrée par la Commission Européenne. Ce signe officiel consacre la qualité d’un produit et le savoir-faire des producteurs. En 2013, les fraises de Nîmes ont également obtenu l’Indication géographique protégée.

Les caractéristiques organoleptiques, la cueillette à maturité, les délais courts entre la cueillette et l’expédition, les règles de production et de conditionnement de la Fraise du Périgord en font un produit unique d’une qualité exceptionnelle. Soixante points de contrôle effectués tout au long de la saison de la fraise par un organisme certificateur assurent le respect du cahier des charges.

Vergt, capitale de la Fraise du Périgord IGP !

La fraise est à Vergt ce que la truffe est à Sorges, la noix à Nailhac ou le dindon à Varaignes : bien plus qu’un gagne-pain, une marque de fabrique et une raison de vivre !

Chaque troisième week-end de mai se déroule la Fête de la Fraise du Périgord, avec ses animations folkloriques et ses intronisations par la confrérie de la Fraise du Périgord. À cette occasion, une tarte géante aux fraises est faite par le boulanger du village. Des dégustations sont organisées par les producteurs locaux qui se feront un plaisir de vous faire découvrir leur production et leur savoir-faire. es fraisiculteurs organisent des visites dans leurs exploitations.

La Confrérie de la Fraise du Périgord, outil promotionnel de la filière, se distingue non seulement lors de la fête de la fraise à Vergt, mais aussi pendant l’opération « Le Périgord à Montmartre » organisé en partenariat avec le Conseil général de la Dordogne.

Le Marché de la Fraise du Périgord, que l’on trouve à Vergt ne désigne pas un marché hebdomadaire mais une coopérative, la SOCAVE, réunissant 80 producteurs de la région. Lorsque c’est la saison, midi et deux, vous pouvez assister au débarquement des camions de livraison. 4 000 tonnes de fraises y transitent chaque année. La vente aux particuliers se fait pas plateaux de 5 kilos.


Source :

Crédit Photos :

  • Fraises Label Rouge avec la Gariguette, la Ciflorette et la Charlotte, By Fraise Label Rouge (Own work), via Wikimedia Commons.