Rencontre franco-espagnole à Mauzac et Grand Castang

Cette photo date vraisemblablement de 1941. On y voit un couple de danseurs devant ce qui semble être un baraquement en bois. La scène se déroule à Mauzac et Grand Castang. Il est Espagnol et se nomme Jean Arquez. C’est un travailleur du 652e Groupement de travailleurs étrangers stationné à Mauzac. Elle est Française, réside à Mauzac et se nomme Marie-Rose Ortiz.

L’arrivée des Espagnols à Mauzac, pendant la Seconde Guerre mondiale, remonte à la fin de l’année 1939. La 134e Compagnie de travailleurs espagnols réside à Mauzac à partir du mois de décembre 1939. Elle est bientôt rejointe par les 18e et 19e CTE, en août 1940. Cette main-d’œuvre étrangère, requise pour la construction de la Poudrerie nationale de Mauzac, va résider au camp Maury, situé entre le camp Nord et le camp Sud de Mauzac. Le 6522e GTE fonctionne jusqu’au 15 septembre 1942, date à laquelle il est transféré à Chancelade, où il rejoint le 6472e.

Jacky Tronel


Cet article a été publié dans le numéro 2 du magazine « Secrets de Pays ».

Vous pouvez vous le procurer en consultant la boutique du site…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.